evolucidanse
compagnie danseurs répertoire
calendrier dossier de presse contact
Geneviève BollaÉmile GrattonVincent Dostaler-TarteIngrid ProulxSarah DesrosiersIsabelle Arcand

Native de Rouyn-Noranda, Émilie Gratton débute sa formation de danseuse en explorant la claquette, le ballet-jazz et le hip-hop. Elle poursuit ses études à Montréal à l’École Supérieure de Ballet Contemporain. Elle reçoit en 2003 la bourse Danz de Dancewear Association of Canada et et le prix Agora de-la-Danse en 2005. De 2002 à 2005, elle a été membre du Jeune Ballet du Québec, ce qui l’a amenée à travailler avec plusieurs chorégraphes tels que Hélène Blackburn, Dominique Porte, Carlos Ovares, Gigi Caciuleanu, Irèni Stamu, Thierry Malandin, Christophe Garcia, Frédérique Tavernini et Yvann Alexandre. Elle s’est produite avec cette compagnie au Canada, en Amérique du Sud et en Europe. À l’hiver 2005, elle a participé à la production de « Casse-Noisettes et le Roi des Rats » de la Compagnie Sursaut, de Sherbrooke.

En 2006, elle joint la compagnie Mandala Sitù et fait partie des productions suivantes : « L’Oeil du Pigeon » de Marie-Pascale Bélanger (2006), « Warning » de Dave St-Pierre (2008), «Tartare» de Manon Oligny (2011) et «Bijoux» de Brice Noeser, Pierre Lecours, Normand Marcy, Louis-Martin Charest et David Rancourt (2012). De plus, elle fonde en 2007 la compagnie Évolucidanse. Avec cette dernière, elle a produit et interprété « Roots », « Réminiscence », «Others» (aussi le pilier d’une collaboration entre Évolucidanse et le cinéaste québécois François Miron) et «Les Belles en guerre» dans plusieurs événements et festivals au Québec et en Ontario. Elle sera en spectacles au Nouveau-Brunswick en février avec «Mez’elles», de la chorégraphe Julie Duguay, avant de s’envoler pour Düsseldorf en Allemagne, pour y présenter «Warning», avec Mandala Sitù.

evolucidanse
evolucidanse